Aujourd’hui je suis une bonne maman !

Je suis la maman de cet enfant hyper émotif, plein d’énergie, câlin, intelligent, au caractère bien trempé.
Je suis cette maman hyper émotive qui pleure pour un rien, qui parle trop, râle trop, explique toujours, tient toujours ses promesses, fâche et crie parfois, mais de moins en moins souvent, déçoit de temps en temps, punit rarement, s’excuse toujours, se remet sans cesse en question.
Je suis cette maman qui n’aime pas le foot mais qui y joue presque tous les soirs en rentrant de l’école, qui reste aux entraînements, et les jours de tournois, je suis cette maman « ultra » qui braille à chaque match au bord du terrain pour encourager son fils et ses copains ( cette maman que le coach et les parents autour du terrain rêvent sans doute de bâillonner 😅).
Je suis cette maman qui vient d’installer un panneau de basket à la maison et qui sait qu’en plus du foot le soir, elle devra aussi jouer au basket désormais.
Je suis cette maman souvent épuisée, à bout d’énergie, à bout d’arguments, à bout de patience, mais qui se rappelle chaque jour qu’elle a un enfant en vie et en bonne santé, et que c’est tout ce qui compte.
Je suis cette maman qui demande beaucoup trop de câlins, fait beaucoup trop de bisous, donne beaucoup trop de surnoms débiles, le couve beaucoup trop et l’aime sûrement beaucoup trop aussi.
Je suis cette maman qui apprend à l’être dans les livres d’éducation positive, qui essaie, rate, s’effondre, persévère, doute… Constamment.
Je suis cette maman qui lui confirme volontiers que c’est dur d’être un enfant, mais que ce n’est pas plus facile d’être une maman.
Je suis cette maman qui lui assure que si elle avait dû choisir dans le magasin des enfants, c’est lui qu’elle aurait choisi !!
Je suis cette maman convaincue que la vie deviendrait plus facile en vieillissant, à 40 ans, et qui s’aperçoit que ce n’est pas le cas… Vraiment !!!
Je suis cette maman imparfaite, qui fait essaie chaque jour de s’améliorer et qui se dit chaque jour que ce n’est pas assez.


Tous les autres jours de l’année, je doute de la maman que je suis mais aujourd’hui, je choisis de croire que je suis une bonne maman… La meilleure que je puisse être pour lui ❤️ Et puis demain, on verra bien !

BONNE FÊTE À VOUS LES MAMANS !!

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *